mai 13, 2022 4 translation missing: fr.blogs.article.read_time

L’utilisation du CBD dans le traitement de l’épilepsie 
  
Le CBD ou cannabidiol, composant non psychoactif du cannabis médical, suscite l’intérêt de tous. D’ailleurs, différentes études ont permis de mettre en avant ses nombreuses propriétés thérapeutiques, notamment intéressantes pour les personnes épileptiques. Cette molécule du chanvre serait capable de réduire non seulement la fréquence, et l’intensité des crises d’épilepsie. Mais alors, dans quel cas l’utiliser ? Est-elle sans danger pour la santé ? Nous vous révélons le lien entre le CBD et l’épilepsie, dans cet article.  
  
Quelques mots sur l’épilepsie 
  
L’épilepsie appartient à la catégorie des troubles neurologiques, au même titre que la migraine. Elle se manifeste par des crises spontanées et récurrentes dues à une activité électrique anormale dans le cerveau.   
La maladie concerne environ 500 000 personnes en France. Elle touche aussi bien des enfants de quelques mois seulement, que des adultes jusqu’à 65 ans et plus.  
Chaque victime est atteinte différemment selon l’intensité fréquence crises. L’individu peut témoigner sa douleur par des cris ou perdre immédiatement connaissance. Il éprouve des difficultés à respirer correctement durant la convulsion. Aussi, ses muscles se contractent.  
Il est envahi par une grosse sensation de fatigue, à la fin de la crise. Il doit se reposer après une convulsion.  
Plusieurs formes d’épilepsie existent, notamment le syndrome de Lennox-Gastaut. Il fait partie des formes les plus sévères étant donné la fréquence des crises, et l’ampleur des troubles cognitifs générés.  
Beaucoup de facteurs peuvent être à l’origine de la maladie, notamment l’âge, les dommages cérébraux, l’accident vasculaire cérébral, l’intoxication ou encore les tumeurs.  
La communauté scientifique affirme que certains motifs restent impossibles à identifier, malgré les études menées sur la pathologie. Ils peuvent déclencher des convulsions sur des individus en bonne santé et/ou multiplier les crises chez les patients atteints par l’épilepsie.    
Une crise est sur le point de survenir lorsque les signes suivants apparaissent :  
Des spasmes 
Une hypertension 
Une transpiration abondante
Des céphalées 
Une salivation excessive 
Une augmentation du rythme cardiaque. 
  
CBD et épilepsie trouble neurologique : quel lien ? 
  
Le cannabis contient diverses molécules actives, dont les plus connus sont le THC, le CBG et le CBD. Le premier est tristement réputé pour ses effets psychoactifs. Pour sa part, le CBD peut être utilisé en complément de traitement pour venir à bout de différentes sortes de douleurs, grâce à cette spécificité. L’huile de CBD ou cannabidiol contribuerait même à la guérison de diverses formes d’épilepsie, incluant le syndrome de Dravet.  
Une étude a d’ailleurs été menée sur un groupe de personnes victimes de cette maladie dans le Colorado où l’usage du cannabis a fait l’objet d’une dépénalisation. Les patients ayant participé aux recherches souffraient du syndrome de Lennox-Gastaut et du syndrome de Dravet. Cette expérience a permis de mettre en avant certaines propriétés du CBD. Les personnes épileptiques ont vu leurs crises être réduites de 40 % environ, contre près de 10 % chez celles qui ont pris un placebo.  
Dans tous les cas, le produit utilisé devrait idéalement afficher une forte teneur en CBD et renfermer peu voire aucune de trace de THC. 
 
Quels sont les effets thérapeutiques du CBD sur l’épilepsie ?
  
Un traitement incluant des produits à base de CBD peut apporter de nombreux avantages chez les patients souffrant d’épilepsie. En voici quelques-uns ayant fait l’objet de diverses recherches scientifiques : 
Une réduction des crises : une étude menée sur des rats a permis de démontrer la capacité de la molécule de cannabis à limiter les crises, les spasmes et les contractions musculaires.  
Une propriété anti-inflammatoire : les études effectuées sur la relation entre le système endocannabinoïde et le cannabidiol ont révélé la présence de cette propriété chez le CBD. Ce dernier empêcherait la production de cytokine, un agent responsable de l’inflammation.  
Une propriété neuroprotectrice : le CBD assure le bon fonctionnement des neurones du cerveau, en réduisant la vitesse de dégradation des cellules endommagées.
 
Médicament à base de CBD pour les patients épileptiques  
  
Des produits à base de CBD 
 
Epidiolex est une huile CBD epilepsie faisant partie des produits à base de cannabis prescrits chez les patients épileptiques. Elle est conçue par GW Pharmaceuticals, le même groupe qui fabrique Sativex. Le produit a fait l’objet de différents essais cliniques avant de pouvoir circuler librement en Europe. Une étude menée sur ce produit a démontré son efficacité à réduire la fréquence des convulsions.  
Chaque ml de l’huile CBD Epidiolex contient 100 mg de cannabidiol. A noter que le médicament est accessible sur prescription en France, depuis 2018.  
Epidiolex est prescrit chez les individus épileptiques à partir de 2 ans, pour son efficacité. Le médicament prend en charge les enfants atteints du syndrome de Dravet, du syndrome de Lennox-Gastaut, et les adultes atteints syndrome lennox.  
Les produits comme Epidiolex exposent à des effets secondaires modérés, d’où la nécessité d’obtenir des recommandations médicales pour ce type de traitement. Dans tous les cas, il faut bien respecter le dosage prescrit et tenir compte du fait qu’il existe des interactions médicamenteuses à éviter avec le cannabidiol. Le cannabis peut soit augmenter la concentration d’un médicament, soit le rendre inefficace. Le patient peut utiliser l’huile de CBD sans crainte, à condition de suivre scrupuleusement les indications de son médecin. 
  
Mode d’administration et dosage  
  
L’usage sublingual est l’un des meilleurs moyens d’utiliser une huile CBD comme Epidiolex. Cela permet de ressentir son effet rapidement, notamment au bout de 5 à 20 minutes. Les muqueuses dans la bouche absorbent mieux les principes actifs, d’où son efficacité.  
 V
Voici un guide pour s’y prendre correctement :  
 
Ouvrez la bouche et soulevez la langue vers le palais 
Verses des gouttes d’huile CBD dans la poche sous de la langue 
Refermez la bouche 
Maintenez la substance sous la langue pendant 50 à 90 secondes avant de l’avaler.  
Il est vivement recommandé de consulter un médecin pour connaitre la dose correspondant à la nature et à l’avancée de votre maladie. Les victimes d’épilepsie reçoivent normalement une dose de CBD plus élevée. Toutefois, il est préférable d’administrer des produits CBD à une dose faible de cannabidiol et l’augmenter progressivement.  
Il faut savoir que les cannabinoïdes provoquent des réactions différentes selon la sensibilité de leurs consommateurs. N’hésitez pas à utiliser un calculateur CBD pour le traitement épilepsie, un outil disponible sur internet, pour connaitre la dose qui vous convient.  

NEWSLETTER